Les risques opérationnels sont les risques de pertes résultant d’une défaillance des processus, du personnel et des systèmes d’information ou d’évènements extérieurs.

Le risque de non-conformité correspond au risque de sanction judiciaire, administrative ou disciplinaire, de perte financière significative qui nait du non-respect des dispositions propres aux activités bancaires et financières.